Publié dans Environnement, Réflexions

Mon passage au naturel.

Mon background dans le naturel

Il n’est pas tout à fait le même que tous les témoignages que j’ai pu lire.
On lit souvent «depuis mon passage au naturel mes cheveux sont neufs, avant ça ils étaient fins, cassants, fourchu, ne poussaient pas vite blablabla». Je dois admettre (sans prétention aucune) que ce n’est PAS mon cas.. Mes cheveux et ma peau n’était pas dans un état catastrophique avant que je passe du coté green de la force.
Au niveau de ma peau je n’ai jamais eu un acné très important, seulement une éruption pas jojo quand je suis montée faire mes études à Paris depuis la banlieue (hello pollution parisienne) et une sale période de boutons persistants sur le menton en raison de ma pilule.
Le sujet de la peau est délicat car je prend une pilule qui régule l’acné, j’aimerais ne pas la prendre mais ça c’est un autre sujet. Au niveau des cheveux donc, j’aimerais souligner un point important: Ce n’est pas FORCEMENT parce qu’on a les cheveux déglingués qu’on passe au naturel. Je pense avoir une bonne nature de cheveux de base, ce qui fait que les produits conventionnels me convenaient autrefois. Alors oui certes le silicone c’était du bluff, le shampoing aux sulfates c’était trop décapant mais quand bien même mes cheveux n’ont jamais eu un « mauvais » aspect.
L’idée donc si vous êtes dans mon cas est de vous convaincre de passer au naturel MÊME si vous avez l’impression que le conventionnel vous convient.
J’ai pensé qu’une comparaison avantages inconvénients pouvait être utile pour se rendre compte:

Cheveux 2017

Voici mes cheveux 6 mois après être passée au naturel 🙂

Les inconvénients du naturel

La transition: On va pas se mentir ça met un peu de temps. Cela varie en fonction des gens mais moi ça m’a bien pris quelques mois. C’est la course au produit qui nous convient enfin en gros.
J’ai mis des mois à comprendre que mes cheveux n’étaient pas gras, et que même si ils l’étaient il fallait que je me tourne vers les shampoings pour cheveux «normaux» pour ne pas risquer, ou de décaper mon cuir chevelu, ou de finir avec les cheveux poisseux. J’ai mis des mois également à trouver des après shampoings masques avec des résultats probants (j’ai enfin trouvé ce que mes cheveux préfèrent, appliquer le masque ou l’après shampoing AVANT le shampoing pour une pose de 30min).

Donc NON ce n’est pas facile au début, mais à force on trouve croyez moi, le choix est assez grand pour ça. Si vous ne savez pas vers quels produits vous tourner, regardez les avis des clientes, ou les comptes instagram des blogueuse green (Sois bio et bats toiTake it Green, et sur Youtube: La petite gaby, Easy Blush et Shakermaker) elles testent constamment des produits, il y en a forcement un qui vous correspond. Et même si ça semble un inconvénient au premier abord, ce n’est que temporaire, donc disons plutôt que c’est le prix à payer.

En parlant de prix parlons BUDGET car oui il faut le souligner certains produits bio/naturels coûtent un bras. Mais pour autant ce n’est un argument, car un tas de marques à petit prix fleurissent, et qui sont comparables aux prix du super marché (la marque so bio par exemple est facilement trouvable en grande surface, et elle est abordable et efficace!) Il y a la marque Lavera aussi qu’on trouve très facilement, la marque Urthekram (Sur EccoVerde, Kazidomi) ou encore Cattier tout simplement (si tu la trouve pas celle ci dans ton supermarché, ta parapharmacie ou dans un magasin bio c’est que vraiment t’es sur une île déserte.) 

Voilà, la transition est le seul inconvénient que j’ai trouvé, pcq vraiment sinon, il n’y en pas.

image1

Voici mes cheveux après 2 ans de naturel 🙂 (et des boucles sans chaleur !!)

Les avantages du naturel

Passons maintenant à la catégorie qui sera la plus longue: les points positifs:

Un bonheur olfactif de la green beauty

Avec le naturel on re découvre les VRAIES odeurs des produits, et maintenant je vous jure, les garnier et compagnie vraiment ça me dégoûte. J’ai voulu finir une crème l’occitane l’autre jour qui traînait dans mon placard mais vraiment c’était pas possible. L’odeur était entêtante et ça me rebutait.

Les joies du fait maison

Je pense qu’on a toutes fait l’expérience un jour de faire un masque au yaourt sur le visage ou de se coller des concombres sur les yeux parce que c‘était conseillé dans BIBA. Là est la preuve qu’on est toutes au courant que le naturel c’est efficace. En plus, faire ses produits soi même provoque vraiment une satisfaction. Et aujourd’hui avec les magasins tels que Aroma Zone on peut vraiment TOUT faire maison. Du savon au déodorant, jusqu’à l’après shampoing, tout est réalisable. Ça peut devenir un plaisir personnel et une activité entre copines ou encore avec des enfants. C’est ludique, pour ma part j’ai l’impression de faire la chimiste.

On arrête de dégrader l’environnement

Dire qu’on y contribue de manière définitive serait une erreur car il y a toujours une quantité exorbitante de plastique même dans le naturel et le bio (aka aroma zone venez on s’explique) mais AU MOINS on arrête de déverser des quantités absurdes de produits chimiques dans nos océans. L’exemple le plus concret serait la crème solaire je pense, c’est un fléau mondiale chaque été (il existe beaucoup d’alternatives bio dans le solaire comme la marque Acorelle ou Phyt’s qui concurrence de très loin l’efficacité du conventionnel). Le marché du naturel propose une quantité de produits zéro déchets, pour commencer je pense que le plus simple est d’essayer le savon, puis le shampoing solide ect. On peut TOUT faire sans emballages maintenant, même les matières bruts, j’ai trouvé deux magasins à Bruxelles par exemple qui vendent les hydrolats (substitut parfait d’un tonique qu’on peut trouver dans le conventionnel) et le beurre de karité en vrac! Et la marque pachamamai a récemment sorti une huile démaquillante solide. Preuve que tout peut-être solide dans la salle de bain, même le dentifrice et la crème 🙂



Aider les petites entreprises

Je faisais la réflexion sur macdo dans mon premier article et là l’idée est la même: L’Oréal n’a PAS besoin de votre argent. Même si bon ici c’est un peu plus compliqué que ça. Sanoflore par exemple appartient au groupe. Et il faut quand même se réjouir des initiatives des multinationales pour démocratiser le green à plus grande échelle (même si ces dernières n’en ont que foutre du bio/naturel, à ce stade on se fiche des moyens, c’est le résultat qui compte).
Mais ça n’empêche que c’est beaucoup plus gratifiant d’aider une petite savonnerie, avec une éthique, des valeurs et une volonté concrète de faire bouger les choses. Car on peut analyser le comportement des grandes multinationales aussi comme un moyen de conquérir un nouveau marché. Je vous conseille l’eshop Slow cosmétique par exemple si vous cherchez un site revendeur de petites marques artisanales.



L’efficacité du naturel

C’est je pense le point le plus important. Même si, comme je le disais plus haut, mes cheveux ne se sont pas transformés depuis mon passage au naturel, il faut noter que l’efficacité des produits est certaine. J’ai trouvé les produits qui calment mes démangeaisons sur le cuir chevelu, ceux qui me rendent les cheveux brillants, ceux qui les nourrissent, qui les hydratent, ceux qui donnent bonne mine à la peau, ceux qui soignent l’acné, TOUT, on trouve TOUT.
Et souvent les produits ne sont pas à usage unique, une huile végétale par exemple peut s’utiliser comme crème visage, comme ingrédient cosmétique pour des préparations ou encore pour faire un bain d’huile (l’huile de coco par exemple fait office de je sais pas combien d’usage franchement j’ose même pas les compter) donc clairement après avoir fait un pas dans le naturel, c’est difficile de revenir en arrière et d’attendre des miracles du conventionnel.

Je pense avoir le tour. Raconte moi ton expérience, tes bonheurs, tes doutes, tes interrogations, comment va ton chat toussa toussa.

Auteur :

Un melting pot de beauté naturelle, de lectures, d'écologie, de féminisme, de bonnes adresses et de reflexions!

Un commentaire sur « Mon passage au naturel. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s