Publié dans Lectures

Favoris romans 2019

Hello! Aujourd’hui je vous présente les 6 romans que j’ai préféré en 2019. J’en ai lu une dizaine il me semble, je vous parle donc seulement de ceux que j’ai vraiment apprécié. Je suis adepte des histoires prenantes, des livres qu’on dévore. Il n’y a pas vraiment de livres « légers » dans cette sélection (sauf peut-être les deux derniers, car les livres de Pancol sont tous assez légers de manière générale et celui d’agnes b est une bouffée d’air frais) mais sachez que ce n’est pas forcément ce que je recherche dans un livre. Voilà, je vous laisse avec ma selection!

La Servante écarlate – Margaret Antwood

La-servante-ecarlate

Un article sortira prochainement sur le livre et la série! Mais pour le teasing, j’ai préféré la série 🙂 Mais je vous conseille le livre tout de même si vous aimez les trames lentes (pas toujours mon cas, je l’ai trouvé trop lente dans le cas présent) l’écriture est assez recherchée, je pense que c’est le genre de livre qui vaut le coup d’être lu en langue originale. Pour vous résumer rapidement l’histoire c’est un monde ou les états-unis deviennent une dictature, suite à une chute drastique de la natalité. Tout le monde a un rôle à tenir dans ce scénario, les hommes puissants deviennent les commandants, et les femmes fertiles deviennent les servantes, qui se doivent de « repeupler » la nation. C’est un idéal écologique également, toute distraction et forme de consommation superficielle est interdite, même la culture ou le fait de lire est passible de sanctions. Bref c’est flippant mais le scénario est assez fou je trouve, on vit cette dictature à travers les yeux de June, femme puissante qui résiste comme elle peut à toutes ces injonctions. Le tome 2 vient de sortir, je pense l’acheter en attendant la saison 4 de la série, car j’aime vraiment l’univers qu’a réussi à créer l’auteur!

Le soleil à mes pieds – Delphine Bertholon

livre

J’ai dévoré ce livre! Après la servante écarlate de Margaret Antwood je pense que j’avais besoin d’un livre à finir d’une traite. J’ai trouvé mon bonheur à ce niveau là avec ce livre, je l’ai commencé une fin d’après midi et je l’ai fini le lendemain. C’est l’histoire d’une emprise, de deux sœurs avec un passé douloureux. Ce livre nous met face aux difficultés qu’on peut rencontrer dans la vie face à des secrets de famille trop lourds ou tout simplement une famille que l’on subit. La quatrième de couverture résume bien le livre je trouve «Le soleil à mes pieds est, avant tout l’histoire d’une résurrection». C’est certes un livre qui parle de mal-être mais je ne saurais expliquer pourquoi c’est un livre qui fait du bien malgré tout. J’ai acheté ce livre dans mon Emmaus sans trop de convictions mais je suis agréablement surprise finalement et contente d’avoir découvert une nouvelle auteure.

Philippe Claudel: Les âmes grises

les âmes grises

Troisième livre que je lis de cet auteur, ce récit est glaçant, il parle de l’inhumanité de la première guerre, l’histoire est celle d’un jeune policier qui est témoin d’une affaire de meurtre. On parle d’apparences, de solitude, du poids des proches absents. Dit comme ça je vous l’accorde ce livre ne donne pas envie, mais l’écriture a quelque chose de puissant, qui a du mal à prendre au début mais qui au fil du livre nous accapare, l’auteur réussit un dénouement auquel on ne s’attend pas vraiment et nous fait réfléchir sur notre condition en tant qu’humain qui ressent de la haine. Ce n’est pas le livre qui vous mettra en joie mais pour sur il vous épatera.

7 – Tristan Garcia

7

C’est le deuxième livre que je lis de Tristan Garcia, le premier m’avait déjà pas mal remué (la meilleure part des hommes que je vous conseille également) mais celui là était encore meilleur je trouve! C’est un livre conséquent composé de 7 histoires (6 plutôt courtes et la dernière beaucoup plus longue) ma mère a décroché avant la moitié, et je dois dire que je comprend pourquoi, certaines des premières histoires peuvent paraître un peu lentes, mais c’est vraiment la dernière qu’on ne lâche pas! Un ami m’en avait parlé et je pense que ça a contribué au fait que je continue de le lire malgré la lenteur parfois du début. Je vous conseille si jamais vous avez envie de le lire de passer directement à la septième histoire au cas ou vous commencez à décrocher au bout de la troisième/quatrième.

Mais bref de quoi ça parle? A l’image de la quatrième de couverture il serait bête de tout dévoiler. Mais sachez qu’on ne comprend pas ce livre si on ne va pas jusqu’au bout des 7 histoires! C’est l’un des aspects qui fait que j’ai adoré ce bouquin, je pense n’avoir jamais lu un format pareil, c’est novateur et pour autant parfois perturbant.

Le thème de la satisfaction que l’on peut éprouver au cours d’une vie est assez prédominant je trouve. Est-ce que l’on subit notre vie quelque part ou peut-on décider de tout ce qui nous arrive? Tristan Garcia a une manière d’écrire assez déroutante, je pense lire d’autres de ces ouvrages (mais pas tout de suite car je trouve que ces récits ont le don de me remuer un peu, mais c’est là aussi qu’on voit qu’un auteur a réussi son pari donc c’est positif) car il soulève des thèmes essentiels. Ce livre parle également beaucoup de croyances qu’on croit établies et qui finalement sont remises en compte sans qu’on le veuille à un moment de notre vie. Il pose également la question des faits que l’on ne peut pas toujours expliquer scientifiquement, si on ne pourrait pas admettre finalement qu’il y a une part d’inexplicable dans ce monde?

Bref vous l’aurez compris j’ai adoré ce livre (je n’en parlerais pas autant sinon je crois bien) donc foncez si vous êtes un amateur de GROS livres et si vous voulez découvrir cet auteur.

Vu de l’extérieur – Catherine Pancol

Premiers-romans

J’ai acheté un ouvrage de Pancol qui regroupe quelques-uns de ses premiers romans: « Moi d’abord », «Scarlett s’il vous plaît» et «Vu de l’extérieur» que je viens de finir. J’ai beaucoup aimé les 3 histoires, mais je vais détailler la dernière car elle se veut la plus «fraîche» dans ma mémoire.

C’est l’histoire de Doudou, dont la vie est un peu programmée, tout le monde autour d’elle lui a tracé une forme de destin qui fini par ne pas vraiment lui convenir. Le livre est écrit sous forme de «témoignages» de toutes les personnes qui l’entoure et de leur vision des choses. C’est un récit touchant, parfois un peu dérangeant mais avant tout féministe! C’est le cas de la plupart des romans de Pancol que j’ai pu lire jusqu’à présent. On prend en compte le point de vue de la femme à qui une vie bien rangée en tant que femme au foyer ne convient pas. Je conseille ce livre, même si je dois avouer que le dénouement m’a un tout petit peu déçu, mais disons que ce n’est pas ce qui importe vraiment dans le récit, donc finalement ce n’est pas ce que je retiens du livre. Si vous cherchez un récit prenant, qui vous met face à une réalité ou tout le monde finalement peut s’identifier, foncez sur ce livre! Et ce recueil a l’avantage de contenir 3 livres de l’auteur, c’est un bon moyen de la découvrir je trouve!

«Je crois en l’âme» d’Agnès b

Je-crois-en-l-ame

Ma mère m’a offert ce livre à Noël, c’est un clin d’œil à mon job étudiant que j’exerçais chez l’enseigne Agnès b. Elle disait toujours que ma grand-mère aurait probablement aimé savoir que je travaillais pour une marque de qualité. J’espère que la passion de la couture me prendra un jour comme ce fut le cas pour ma mère, qui grâce à ma grand-mère  a appris tant de choses. Pas sur que ma grand-mère ai toujours rêvé de ce métier mais soit passons! Revenons à ce livre que je viens à peine de finir. Il est très petit, et rempli d’images, ce qui fait qu’on le lit très vite! Dans les transports il est parfait, on a le temps de lire un ou deux chapitres avec seulement quelques stations de métro. La vie d’Agnès b est assez fascinante, j’ai eu le loisir de m’en rendre compte en travaillant là-bas déjà. C’est une femme engagé contre la pauvreté, les inégalités, les discriminations et les victimes de guerre. J’ai mal jugé ce livre au départ je dois bien l’avouer, je pensais qu’il ne parlerait que de son rapport à la foi. Alors que finalement il parle de toute sa vie, dans laquelle sa foi l’aide dans ses actions quotidiennes. Je fut assez interloquée par sa foi étant enfant, probablement car moi même je n’ai jamais réussi et je n’ai surement jamais voulu avoir un rapport aussi étroit avec la religion. Je m’en suis détachée depuis bien des années, après que mon père ai arrêté de nous «obliger» à aller à la messe tous les dimanches. Je m’en suis éloigné car je ne trouvais en rien que cet endroit puisse être de quelconque manière bienveillant. Je me sentais jugée en permanence, quelques soit mes actes. Mais Agnès b dans ce livre m’a rappelé quelque part que la foi pouvait s’apparenter à des idées sociales, de gauche (ce qui a tout son sens finalement), et non pas forcément à un idéal conservateur. Elle dénonce d’ailleurs ce dernier et c’est un passage que j’ai beaucoup apprécié.

Je conseille ce petit livre à tous ceux qui souhaiteraient connaître cette femme, son parcours, sa vision des choses. Ou quiconque ayant grandi dans la foi comme moi mais qui s’en est détaché pour X raisons. Ce livre a eu le mérite de remettre certaines choses que j’avais mise de côté en perspective (même si je n’ai pas vraiment l’intention de retourner à la messe tous les dimanches haha). Bref j’ai beaucoup aimé!

_________________________________________________________________________________

 Voilà pour ma sélection! Je vous ferais régulièrement des revues livres aussi car j’adore ça! En ce moment je lis pas mal de livres sur le thème de l’écologie et du féminisme. Ce sont des livres moins léger à lire que les romans forcement, donc d’ici peu je pense donc m’en enfiler quelques uns 😉

Auteur :

Un melting pot de beauté naturelle, de lectures, d'écologie, de féminisme, de bonnes adresses et de reflexions!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s