Publié dans Lifestyle, Non classé, Selections de trucs cool

Les meilleurs documentaires sur le féminisme & l’écologie.

Hello! Aujourd’hui je vous parle d’une série de documentaire que je trouve d’utilité publique, il faut aborder ce genre de sujets pour mieux comprendre le monde dans lequel on vit et moins se sentir aliéné et victimes de notre système. Ces long-métrages contribuent à une plus grande ouverture d’esprit et un autre regard sur le monde. Donc je ne peux que vous conseiller de les consommer sans modération! Je les ai regroupé en 3 catégories: « Féminisme & corps de femme », « écologie, nature et environnement » et « société ». J’en ai réunis 10 dans cette selection, voilà, enjoy!

Féminisme & corps de femme

28 jours

28jours

Ce documentaire dure 30min et il traite du tabou des règles. On parle de ce que représente cette période du mois pour la femme, et même pour les hommes. Pourquoi représente t-on les règles comme quelque chose de sale, pourquoi la publicité cache le sang des règles, pourquoi les serviettes et les tampons ne sont-elles pas gratuites pour les femmes. C’est grâce à ce genre de documentaires que le sujet deviendra moins tabou, il est donc necessaire de le regarder, qu’on soit un homme ou une femme! (Il y a d’ailleurs des hommes qui sont interviewés dans le film je trouve que ça apporte beaucoup!) Il faut que le plus grand nombre prenne conscience de ces problématiques, qu’elle que soit notre genre. Vous pouvez le trouver ici ! Crédit photo: Les inrocks

Mon nom est clitoris

mon nom est

J’ai été voir cette projection à la tricotterie à Bruxelles (je vous conseille cet endroit il est top !) qui diffuse tout un cycle de projections sur le thème des femmes depuis le mois de janvier, autant vous dire que j’ai hâte de voir les autres ! C’est un documentaire d’1h20 sur le thème du clitoris comme son nom l’indique, il est présenté sous forme de témoignages et je trouve que l’ensemble est très réussi ! Les femmes qui témoignent ont à peu près la même tranche d’âge, entre 20 et 25ans, elles parlent du rapport au corps depuis l’enfance, la découverte de leur sexualité, l’expérience qu’elles ont de manière générale avec la masturbation. C’est évidemment un sujet tabou, car autant chez les hommes c’est vu comme quelque chose de « normal », autant chez les femmes cela renvoi à quelque chose de vulgaire. C’est bien dommage car les femmes sont quand même dotées d’un organe exclusivement lié au plaisir et qui se trouve être le clitoris. On évoque son absence dans les manuels scolaires/scientifiques, on évoque le manque de débat autour de ce sujet de manière générale. Personne ne nous parle de l’importance de connaitre son corps pour pouvoir comprendre ce qui nous fait plaisir ou non, personne ne nous dit que le plaisir ne passe pas FORCEMENT par la penetration.. Bref toutes ces questions sont traitées dans ce long métrage, et clairement ça fait du bien ! Si le sujet vous intéresse je ne peux que vous conseiller de lire les BD de Liv Strömquist, et tout particulièrement celle intitulé « l’origine du monde » qui explique merveilleusement bien comment le plaisir féminin a été nié et manipulé à travers les siècles. Et si le documentaire vous intéresse, une deuxième projection est prévue en avril toujours à la Tricoterie, et une projection est prévue sur Paris à priori, n’hésitez pas à les suivre sur les réseaux sociaux ! Je dois dire que j’ai été assez impressionnée par le monde qu’il y avait dans cette salle lors de la projection.. Le sujet doit clairement être plus traité car il rameute les foules !

Plus d’infos sur ce documentaire ici et

Écologie, nature & environnement

Demain

demain

C’est un documentaire assez culte lorsqu’on s’intéresse à l’écologie & à l’environnement. C’est un film qui pour une fois ne présente pas un constat désastreux de la situation mais montre qu’il y a de l’espoir. On peut voir les initiatives prises à travers le monde, qui nous montre qu’une autre voie est envisageable, si tout le monde décide d’y mettre du sien. Toutes ces initiatives, qu’elles soient en France, en Angleterre ou dans les pays nordiques sont inspirantes, elles remettent en cause notre éducation, notre mode de vie et nous montre en quelque sorte qu’un autre monde est possible. Je recommande tout particulièrement ce documentaire à ceux qui sont victime d’éco anxiété! Vous pouvez le trouver sur Youtube ici.

What the health

what the health

Ce documentaire montre une réalité flippante, celle ou les industries pharmaceutiques ont intérêt à ce que les gens soient malades, un monde ou l’industrie de la viande est un lobby tellement gigantesque aux Etats-Unis qu’il influence les politiques, et même le domaine de la santé. Si vous êtes en voie pour arrêter de manger de la viande ou si vous voulez être convaincus, ce documentaire ne peut que vous aider à y voir plus clair. Il permet de prendre conscience de réalités assez moches, ce qui ne peut que vous conforter dans votre choix. Il est très « américain » par contre, certains passages sont un peu dramatiques pour pas grand chose je trouve. Mais le fait est que c’est tout de même un documentaire très utile pour comprendre les dynamiques de notre monde actuelles. Il est dispo sur Netflix!

Cowspiracy

Cowspiracy

C’est je crois bien LE documentaire qui m’a convaincu d’arrêter de manger de la viande. On comprend à quel point cette industrie est un désastre environnemental et à quel point notre corps n’en a pas besoin. Il y a des témoignages de sportifs notamment qui déconstruisent ce lien qu’on fait tous entre sport et nécessité de manger des protéines animales. Il y a des témoignages de nutritionnistes également pour nous permettre d’y voir plus clair. Le film est bien construit, c’est le même réalisateur que What the health, ce sont des documentaires que tout le monde devrait regarder ne serait-ce que pour déconstruire les clichés qu’on entend autour des régimes végétariens et végétaliens. Ce documentaire est egalement disponible sur Netflix!

Natura

Natura

C’est un très beau documentaire réalisé par Pascal D’erm, une femme très engagée dans le domaine de l’écologie (elle a écris plusieurs livres d’ailleurs que je vous invite à consulter). Ce film parle comme vous pourrez le deviner de nature, et de l’effet que ce dernier a sur nous. La réalisatrice nous emmène aux quatre coins du monde pour rencontrer les chercheurs qui ont fait des études à ce sujet et leurs résultats sont sans équivoque. Il est prouvé que la nature est nécessaire à notre quotidien, pour notre bien être mental. Nos modes de vie trop urbains nous font perdre de vue la présence incroyable des forêts, jardins et de la beauté de la nature de manière générale. C’est un film qui nous donne clairement envie de reprendre des balades en forêt tous les dimanches, ou même de manière générale d’y passer plus de temps pour mieux se sentir au quotidien. Je vous conseille donc ce documentaire sans hésiter si vous êtes à la recherche d’une activité à porté de main pour vous libérer des formes d’anxiétés que nous font vivre la vie en ville. J’ai eu l’occasion de le voir lors d’une projection de l’association The Lemon Spoon à Bruxelles, je vous conseille de consulter la page Facebook du film pour être au courant des prochaines diffusions. Et pour les impatients il y a le livre ! Vous pouvez le trouver ici.

Living the change

living-the-change-film

C’est un très beau documentaire d’1h20, beaucoup des personnes interviewées vivent en Nouvelle Zélande, les images sont très belles, les musiques également. C’est un film dans l’ensemble très agréable à regarder mais un peu utopiste sur les bords. Le local est certes une solution, mais tout le monde n’a pas la chance de pouvoir quitter son emploi pour aller cultiver des fruits et légumes en permaculture. Par contre nous avons tous le pouvoir de consommer beaucoup plus local, en faisant quelques recherches autour de nous, en allant sur des marchés et en donnant notre argent à des petits producteurs plutôt qu’à des grandes multinationales. Ce documentaire parle également de la monnaie locale, qui ne substitut pas forcement la monnaie commune mais la complète. C’est le meilleur moyen pour faire vivre une économie locale. De manière générale on constate que les personnes interrogées ont des vies plus sereines, moins stressantes car elles se sont débarrassées de beaucoup de superflu, et ne sont plus à la recherche d’un accomplissement via la consommation. Ce dernier se fait plutôt via la nature, on constate qu’une reconnexion est nécessaire avec ce qui constitut notre habitat et ce qui nous nourri en grande partie. J’ai pu constater ça chez mes parents déjà quand ils ont installé une serre dans le jardin il y a quelques années, il y a clairement une forme de satisfaction à produire chez soi les aliments qui vont nous nourrir. On se sent quelque peu moins dépendant de tout ce grand système qui nous fait croire que nous ne pouvons pas vivre sans magasins et supermarchés. On parle de compost aussi, un geste assez anodin et qui pourtant peut faire de grandes choses : nourrir la terre et réduire ses déchets. Bref je vous le conseille grandement c’est une bouffée d’air frais ! Il est disponible sur Vimeo et Amazon, plus d’infos ici.

Société

Propaganda (documentaire arte)

Propaganda

C’est un documentaire court mais qui pour autant nous questionne beaucoup après coup. La propagande c’est un peu l’ancêtre du marketing, c’est l’art d’embobiner les foules, leur faire croire que la décision qui va être prise sera celle qui sera le plus en adéquation avec leur bienêtre. La propagande c’est un peu retourner la situation à son avantage, peu importe la morale, la justice ou encore le bien commun. C’est une pratique qui a fait ses preuves en politique et qui petit à petit s’est immiscé dans la société. Mais forcement le mot propagande renvoi à quelque chose de mauvais, donc marketing c’est tout de suite plus vendeur. Ce documentaire n’a pas pour but de vous faire haïr le marketing rassurez-vous mais son histoire et ses racines ont clairement de quoi interpeler. Je pense que c’est le genre de long métrages que tout le monde devraient voir, ne serait-ce que pour se poser les bonnes questions lorsque de grandes décisions à l’internationale ou même à l’échelle nationale sont prises.

Le documentaire dure un peu moins d’une heure, vous pouvez le trouver ici

Minimalism

minimalism

Ce sont souvent des documentaires américains qui sont présents sur Netflix mais ce sont de très bons exemples dans la mesure ou c’est l’un des pires pays en ce qui concerne la sur consommation. C’est l’histoire de deux hommes qui ont accumulés comme la plupart des américains des choses au cours de leur vie, mais qui ont pris conscience que ça ne les rendait pas spécialement heureux. Ils ont trouvé dans le concept du minimalisme une sorte de libération. C’est souvent l’argument que l’on retrouve dans le discours des personnes qui ont fait ce choix de vie. Je pense notamment à Leticia de la chaine YouTube Le corps la maison l’esprit, qui je trouve est très inspirante par son mode de vie.

Je ne pense pas que ce documentaire a pour but de nous convaincre dans l’absolu, mais il est clair qu’on ressort avec un autre état d’esprit et qu’on a tout de suite envie d’aller faire du tri dans son placard ! L’important étant de se concentrer sur les objets et les choses qui ont vraiment de la valeur pour nous, et de se rendre compte à quel point le superficiel est partout. La démarche du minimalisme a de bon je trouve cet aspect en priorité, d’avoir une autre vision sur la surconsommation qui nous entoure. Elle nous en fait prendre conscience, et par la suite on en sera moins victime. Documentaire à voir absolument donc! Vous pouvez le trouver sur Netflix.

Documentaires sur la mode éthique

The True Cost

the true cost

Si vous êtes victimes de la fast-fashion, de la mode dite « jetable » et que vous voulez vous désintoxiquer, ce documentaire est fait pour vous. Il pose comme vous vous en doutez un constat alarmant vis-à-vis de l’industrie textile du point de vue environnemental. C’est une nécessité aujourd’hui de consommer autrement et de ne plus participer à cette industrie qui exploite des populations, qui les met en danger (comme l’a si bien montré l’incident du Rana Plaza au Bengladesh en 2013) et qui détruit la planète. Je pense que ce genre de documentaires est nécessaire pour se rendre compte des réalités derrière nos belles enseignes immaculés d’Occident. J’ai été moi-même dans le déni vis-à-vis de ces sujets car l’appel de la consommation et de mon envie de constamment renouveler ma garde-robe prenait le dessus. Je pense qu’il faut visualiser ces aspects négatifs de la mondialisation pour prendre conscience de leur gravité. Je vous conseille ce documentaire que vous ayez envie ou non de changer de mode de consommation, car c’est aussi une critique de notre société quelque part, qui remet bien les idées en place. Il est disponible sur Netflix !

____________________________________________

Voilà pour ma selection, n’hésitez pas à m’en conseiller si vous en connaissez d’autres qui sont d’utilité publiques et necessaires comme ceux que je viens de citer, et surtout bon visionnage!

Auteur :

Un melting pot de beauté naturelle, de lectures, d'écologie, de féminisme, de bonnes adresses et de reflexions!

Un commentaire sur « Les meilleurs documentaires sur le féminisme & l’écologie. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s