Publié dans Lectures

Mes meilleures lectures 2020

Hello!

Je vous retrouve aujourd’hui avec ma sélection lecture 2020, j’ai réuni dans cet article tous les livres qui m’ont marqués cette année et on peut clairement constater une prédominance pour les thèmes féministes 😀

Bilan de lecture

En 2020 j’ai lu 25 livres en tout, je ne suis pas entièrement satisfaite de ce score pour être honnête (ça parraitra beaucoup pour certains et peu pour d’autres) surtout quand on sait que la moitié ce sont des bandes dessinées.. Mais bon c’est toujours un peu plus que l’année dernière et surtout cette année je me suis forcée à sortir de ma zone de confort niveau lecture (les romans) en lisant des essais (donc moins prenants qu’un roman évidemment) et des livres dans d’autres langues que le français (j’en maitrise 4 ce serait bête de ne pas les pratiquer quand même).

J’ai également une nouvelle exigence depuis 2020 vis à vis de mes lectures, j’essaye de privilégier les livres écris par des femmes (car oui le sexisme est très présent dans ce domaine là aussi). Cette année j’ai réussi à lire 14 livres écris par des femmes et 9 écris par des hommes. On peut constater que malgré ma volonté de le faire la parité est plutôt proche, je vous conseille dans cette optique de faire l’exercice suivant: comptez le nombre d’écrivains et d’écrivaines dans votre bibliothèque, je ne pense pas que vous serez nombreux à y trouver plus de femmes 😉

Je vous invite également à consulter mes deux articles dernières lectures ici & si vous êtes curieux de connaitre les autres ouvrages que j’ai pu lire en 2020 ou encore mes romans favoris en 2019 🙂 Bonne lecture!

Essais

« J’arrête la pilule » de Sabrina Debuscat: Ce livre, je vous en ai parlé dans mes deux derniers articles concernant mon expérience avec le stérilet et mon arrêt de la pilule. C’est un livre nécessaire que toute femme prenant une contraception devrait lire (ou toute jeune femme sur le point d’en prendre une) car il informe notamment sur les dangers que peut représenter ce choix mais également sur son histoire et sur ce qu’elle représente dans la vie des femmes. La contraception est un point noir en ce qui concerne l’égalité des sexes, c’est toujours à la femme de supporter ces désagréments même si l’homme a tout à fait sa part de responsabilité également. Il est temps que les mœurs changent et que les femmes se libèrent des effets secondaires et des conséquences néfastes que peuvent provoquer la prise d’hormones. Nos mères et nos grand mères se sont battues dans le passé pour l’avortement, le combat de notre génération est celui de réclamer une contraception saine, sans effets secondaires, et de manière générale une contraception plus égalitaire. Ce livre traite également de toutes les autres formes de contraception existantes et des dégâts de ce médicament sur l’environnement. Il est très bien écrit, je ressors de cette lecture beaucoup plus instruite sur le sujet et il me permet d’avoir des arguments à l’appui quand on parle avec des amies ou bien lors d’un débat. Ce n’est pas aussi prenant d’un roman je vous l’accorde, mais certaines histoires sont tellement dingues qu’on ne lâche pas le bouquin ! (Surtout au début) Donc vraiment foncez! Il est disponible en poche pour 7e20.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est mona-chollet-beautecc81-fatale.jpg

Beauté fatale – Mona Chollet: C’est le premier essai que je lis de Mona Chollet qui est un peu LA référence dans les essais féministes, je ne vais pas tarder à me procurer son essai sorcières également qui a eu un succès considérable. J’ai adoré cet essai, il mériterait à lui seul un article entier honnêtement. Il est concis, détaillé et sourcé de manière très précise, Mona Chollet cite des exemples du quotidien dans la mode et la publicité ou chacun peut se reconnaitre à sa manière. Le livre est divisé en 7 chapitres: L’injonction à la féminité, Interlude sur l’ambivalence, les prétentions culturelles du complexe mode-beauté, l’obsession de la minceur, un « désordre culturel », culte du corps ou haine du corps?, comment peut-on ne pas être blanche? Derrière les odes à la « diversité » et la féminité comme subordination. La lecture de cet essai n’est pas toujours très digeste je vous l’accorde. Elle est parfois glaçante et le ton est souvent négatif et accusateur, mais au vu des faits énoncés j’ai du mal à croire que l’on puisse en parler autrement. C’est un livre que je n’ai pas lu d’une traite non plus car il fait réfléchir, on a besoin de parler de certaines informations qui sont écrites, personnellement j’ai eu besoin de les exterioriser car elles sont criantes de vérité et font partie intégrantes de notre quotidien. Bref je vous conseille évidemment cet essai si la question des injonctions féminines de notre société vous interesse. Vous ne regarderez plus les publicités de la même façon ainsi que le monde de la mode de manière générale. Je trouve également que Mona Chollet réussit le pari de ne pas entrer dans ce cliché du féminisme blanc qui dépeint des réalités exclusivement de femmes occidentales. Même si il va s’en dire que les exemples sont majoritairement tirés des réalités européennes et américaines. Des réalités de féminismes intersectionelles sont notables et c’est bien normal car autrement on ne peut pas dépeindre le tableau global des injonctions faites aux femmes. Voilà c’est un essai à lire foncez sans hésiter! Il est disponible en poche à 10e (sur Librairies indépendantes) en plus donc accessible également en terme de prix.

Clit révolution – Manuel d’activisme féministe: J’ai connu Clitrévolution sur instagram, ces deux badass qui ont manifesté seins nus ou fait un clip féministe quelque peu provocant en réponse à la chanson sexiste degueulasse d’Orelsan « Saint Valentin » vous apprendront bien des choses sur le clitoris et le plaisir féminin à travers leur compte et leur web série 😉 Je vous la conseille elle est vraiment top. J’ai voulu me procurer l’ouvrage qu’elles ont publié en premier lieu pour les soutenir et puis parce que je savais que j’allais encore apprendre de nouvelles informations! C’est un joli livre qui se lit assez vite et c’est comme son nom l’indique un mode d’emploi de militantisme féministe pour lutter au mieux contre les oppressions au quotidien. Elles parlent des différentes actions que l’on peut mener seules ou en groupe, pendant des manifestations ou encore sur les réseaux sociaux. Il y a de très jolies illustrations que l’on peut également retrouver dans leur websérie que j’aime beaucoup. Ce n’est clairement pas un essai féministe, c’est au contraire même parfois un peu trop léger je trouve. Mais pour autant il sera à utile à toutes les femmes qui veulent militer mais qui ne savent pas par où commencer! Donc rien que pour ça je me devais d’en parler 🙂

Bande dessinées

Les adultes n’existent pas – Sarah Andersen : Je me suis enfilée cette BD d’une traite ! Elle est je trouve très juste et très divertissante. Les histoires sont très courtes et chacun peut se reconnaître dans les situations évoquées, le personnage principal est une jeune femme qui essaye de survivre à notre société bien trop normée. C’est drôle, touchant, délicieux ! C’est un cadeau parfait je trouve lorsque l’on manque d’idées 🙂

Des princes pas si charmants – Emma: C’est le dernier tome en date de l’illustratrice Emma dont j’adore les réflexions et les questionnements. Elle a fortement contribué à la diffusion du terme « charge mentale » dans le langage courant. Ses BD sont criantes de vérité vis à vis de ce que peuvent vivre les femmes au quotidien. Cette BD suit les idées des 3 précédents de la série « un autre regard » sur les thèmes de l’égalité homme-femme, le féminisme ou encore la justice sociale. Ce sont des ouvrages d’utilité publique à mettre entre les mains de tout le monde, toutes les personnes à qui je les ai prêté ont adoré ces BD! J’aime beaucoup le format poche et le fait que ce sont des récits plutôts courts généralement. Les informations sont sourcés et encore fois Emma dépeint une réalité qui nous concerne toutes et qui DOIT être entendue pour qu’elle éclaire et indigne le plus grand nombre. C’est en conscientisant au maximum que l’on pourra mobiliser tout le monde et faire changer les choses.

Féministes – Récits militants sur la cause des femmes

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est fecc81ministes.jpg

Cette BD est un receuil de planches dessinées par un collectif de femmes. Vous pouvez donc retrouver dans cet ouvrage beaucoup de styles différents et rien que pour ça il est assez riche je trouve! Mais au delà de cet aspect c’est une BD d’utilité publique pour tout le monde, elle parle de tous les féminismes, ce qui n’est pas toujours le cas des ouvrages traitants de la cause des femmes. Vous pouvez retrouver du féminisme intersectionnel, queer, de l’afro féminisme ou encore des références à la maternité. Le chapitre qui m’a le plus marqué est celui traitant des personnes non binaires et du langage inclusif, j’ai pu apprendre que cette règle selon laquelle le masculin l’emporte sur le féminin ne date que de 200 ans! J’ai trouvé ça très récent (Donc en gros avant quand il y avait un groupe de 10 filles avec un mec on disait elles et non pas ils comme maintenant). Avis aux réticents du changement : sachez donc que le langage est le reflet de nos époques, il est donc normal que si les moeurs évoluent la langue aussi. Donc rien que pour ça (et pour tous les autres chapitres evidemment) je vous conseille grandement cette BD! Vous pouvez la retrouver sur Librairies indépendantes.

Le problème avec les femmes – Jacky Flemming: C’est une BD très courte mais hilarante ! J’ai adoré la dévorer, elle parle de manière humouristique de l’invisibilisation des femmes dans l’histoire et tente de trouver des explications à ce phénomène. L’auteure se moque de grands philosophes comme Freud et tourne en ridicule les affirmations que bien des hommes ont tenu à l’égard des femmes. Je vous la conseille fortement, c’est un cadeau parfait à offrir aux anti féministes également!

Romans

les gratitudes

Les gratitudes – Delphine de Vigan: Comme d’habitude quand j’ai vu que Delphine de Vigan avait sorti un nouvel ouvrage (pas longtemps après le dernier d’ailleurs !?) je me suis empressée de l’acheter ! Ce livre se lit très vite car il est prenant, mais également car il contient peu de texte. Mais disons que c’est suffisant, cette histoire réussit quand même à nous accaparer et à nous toucher. J’ai pleuré sur pas mal de passages qui je pense au premier abord comme ça semblent insignifiants. Ce livre parle des personnes âgées (mais pas que), le rapport que nous avons avec elles, les soignants qui les côtoient le plus. Ce livre parle de regrets également, de ceux que l’on peut avoir à la fin de sa vie, et comment y remédier. C’est une belle lecture, je ne peux que vous la recommander, elle est triste mais en même temps elle fait du bien.

Le choeur des femmes – Martin Winckler: C’est un roman bouleversant je trouve. La fiction qui y est décrite est très belle et nous permets d’apprendre bien des choses sur le milieu médical. Nous sommes tellement de femmes à subir des violences gynécologiques, à se faire infantiliser par le corps médical, à se faire réprimander lorsque l’on veut arrêter la pilule et que l’on veut se faire poser un sterilet. On connait toutes une femme ou une amie qui s’est faite maltraitée par le corps médical. C’est malheureux mais c’est réel. Ce livre fait du bien, il permet de garder espoir vis à vis de ces médecins si malveillants, il nous montre qu’il existe des soignants qui veulent le bien des femmes et qui les traite avec respect et bienveillance. Je suis ravie d’avoir découvert cet auteur en cette fin d’année 2020, c’est le premier roman que je lis de Martin Winckler mais ce ne sera certainement pas le dernier. (Et pourtant je souhaitais ne lire que des livres écrits par des femmes à ce moment là donc c’est vous dire!)

______________

Je vous ai parlé d’un roman de Philippe Claudel également dans mes dernières lectures qui est un très beau roman portant sur le sujet du deuil, il aurait tout à fait sa place dans cette sélection de lectures marquantes en 2020.

Livres illustrés

Les sorcières, Une histoire de femmes – Céline du Chéné

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est sorciecc80res.jpg

Ce livre avant toute chose est magnifique ! C’est un très bel objet à offrir au delà du contenu très qualitatif qu’il contient. On y trouve les 4 chapitres suivants: La chasse au sorcières, la sorcellerie, figures de sorcières et sorcières politiques et féministes. On apprend donc que signifie le terme de sorcières au travers des époques, comment elles ont été traquées par le passé et comment quelque part elles le sont toujours. On parle également de la représentation qu’on en fait au cinéma dans les films ou encore les dessins animés. Les illustrations sont très belles et les textes ne sont pas toujours très longs ce qui rend la lecture très agréable. Bref pas besoin d’en dire plus je suis fan de ce livre! La partie que j’ai préféré est la dernière avec les sorcières dites «modernes» telles que Starwack. Les premières parties sont plus historiques mais pas moins interessantes non plus.

Vous pouvez retrouver ce livre illustré sur Librairies indépendantes.

______________________

Voilà pour mes lectures 2020, à l’heure ou je clôture cet article (fin janvier 2021) j’ai déjà lu 5 livres donc j’espère atteindre un bon score de lectures en 2021! Le prochain article « dernières lectures » sera une édition 100% féministe puisque les derniers livres que j’ai lu le sont tous sans exception 🙂 N’hésitez pas à me mentionner vos lectures favorites également, je suis toujours preneuse de nouvelles recommendations!

Auteur :

Un melting pot de beauté naturelle, de lectures, d'écologie, de féminisme, de bonnes adresses et de reflexions!

Un commentaire sur « Mes meilleures lectures 2020 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s