Publié dans Lectures

Mes dernières lectures féministes #2

Hello !

Aujourd’hui je vous retrouve pour une deuxième session de lectures relatives de près ou de loin au féminisme 🙂 Je me suis inscrite à la bibliothèque près de chez moi il y a quelques mois et je dois dire que je suis sacrément contente de l’avoir enfin fait! La sélection de bandes dessinées relatives aux sujets du féminisme est vraiment large donc je suis toujours ravie de m’y rendre. Je trouve à chaque fois des ouvrages qui me plaisent! Ça me permet aussi d’économiser de sacrés sommes qu’on se le dise.. Et j’accumule moins de livres chez moi également. Dans cette sélection vous retrouverez 5 BD, deux revues féministes (ou comprenant un gros dossier traitant du féminisme) et un roman 🙂 J’espère qu’elle vous plaira, bonne lecture!

Roman

La petite dernière – Fatima Daas

C’est le premier roman de cette jeune féministe intersectionnelle de 26ans et rien qu’à la couverture, on voit qu’il est prometteur! (Il y a une critique de Virginie Despentes, rien que ça !). C’est un roman que l’on s’enfile très vite (en tout cas pour ma part) non seulement car les chapitres ne dépasse jamais plus de 2-3 pages et parce que le récit est captivant tout simplement) Dans cette fiction (inspirée j’imagine de son propre vécu) Fatima nous parle de son enfance, de son identité, de sa religion, de ses origines algériennes et de son quotidien de banlieusarde. C’est un récit touchant et pleins de nuances. Fatima Daas nous parle des non-dits au sein de sa famille, de sa difficulté à accepter la personne qu’elle est, sa sexualité et son rapport avec la religion. Bref c’est très beau, je vous recommande grandement cet ouvrage! Vous pouvez le retrouver sur Librairies Indépendantes et si vous voulez en savoir plus sur l’autrice je vous conseille ce site.

Revues féministes

Oblik – l’info graphique « Liberté, égalité, sororité. 50 raisons de devenir féministe et de le rester. »

Le 3/4 de cette revue graphique est consacrée au thème du féminisme. Je vous la conseille grandement si vous cherchez à vous renseigner sur des données chiffrés concernant l’égalité hommes-femmes (dans le monde du sport, à l’université, au sein du foyer, lors de la naissance d’un enfant, au niveau du salaire, du patrimoine, à l’échelle européenne ect..) Ce sont des textes courts accompagnés de magnifiques illustrations/couleurs. Je trouve que le dossier dans l’ensemble est très réussi et nous apporte beaucoup d’informations et ce malgré le caractère court des paragraphes. C’est synthétique, efficace et agréable à lire. Le reste de la revue traite de sujets relatifs à l’écologie (« Les chasseurs sont-ils vraiment écolo ? ») l’immigration en amérique latine ainsi qu’un extrait de la BD « La folle histoire de la Mondialisation » (qui me tente carrément également!). Bref je vous conseille évidemment cette revue qui certes coûte un peu cher (17e) mais qui je trouve vaut le détour puisqu’elle regorge d’informations utiles et de belles illustrations. Vous pouvez la commander sur le site Alternatives économiques

La déferlante, la revue des révolutions féministes n°1 « Naitre aux origines du genre »

Cette revue est un média engagé, un projet collectif avec une pluralité de voix et surtout indépendante car sans pub 🙂 Le concept m’a tout de suite attiré lorsque j’en ai entendu parler, je vais voir si le deuxième numéro me plait autant, au quel cas je m’abonnerais pour l’année. Dans ce premier numéro vous retrouverez des articles relatifs à l‘écoféminisme, l’affaire DSK, la gestion des violeurs au sein de notre société, la misandrie, la transidentité, l’adoption et de manière générale des récits de femmes (ou en tout cas celles qui s’identifient comme telles). J’aime l’aspect revue puisqu’il permet d’aborder des sujets relatifs au féminisme actuel (ou bien il permet l’analyse d’évenements féministes anterieurs comme #metoo). Je vous conseille donc cette revue si l’actualité féministe vous intéresse et si vous voulez contribuer au succès d’un média féministe indépendant engagé 🙂 C’est un trimestriel et vous pouvez la retrouver sur Librairies Indépendantes

Bandes dessinées

Anais Nin, sur la mer des mensonges – Leonie B.

C’est une magnifique BD avant toute chose! J’avais entendu parlé d’Anais Nin par le passé mais je n’ai jamais lu ses écrits donc j’étais vraiment curieuse d’en savoir un peu plus sur sa vie. Elle est notamment connue grâce à ses journaux intimes publiés sous forme de romans ainsi que les nombreux amants qu’elle a eu au cours de sa vie. Jusqu’ici vous allez me dire tout va bien.. Mais il y a clairement une partie assez noire dans sa vie dont je n’avais pas connaissance et qui pour le coup m’a pas mal choqué. Le sujet de l’inceste est abordé dans ce livre mais pas dans l’angle auquel on pourrait s’attendre.. Je préfère ne pas vous en dire plus mais je dois dire que le passage de la BD qui en parle m’a vraiment perturbée. Mis à part ce détail c’est un ouvrage que j’ai apprécié lire (pas de là à vouloir le posséder non plus) mais ne serais-ce que pour les belles illustrations qu’il contient je vous le conseille! Vous pouvez le retrouver sur Librairies indépendantes ou bien dans votre bibliothèque si elle est aussi chouette que la mienne!

Le vrai sexe de la vraie vie 1 & 2 – Cy.

Ce sont de petites BD fort sympatiques! Comme le titre l’indique c’est une bande dessinée qui aborde le sujet des sexualités. Cy en parle et le dessine de manière très inclusive et bienveillante, et rien que pour ça je pense qu’elle est d’utilité publique! Toutes les sexualités sont abordés (hétéro, homo, pansexuel, asexuel ect), les normes en vigueur en matière de sexe au sein même de notre société sont mises à mal (car la pluralité des sexualités est bien réelle, c’est juste que la plupart ne sont pas représentées et mises en avant dans nos médias traditionnels). Bref je vous la conseille, je l’ai trouvé dans ma bibliothèque et même si elle est interdite aux moins de 18 ans je ne trouverais pas ça très grave que des ados tombent dessus honnêtement! Nous avons besoin de bienveillance et d’inclusivité en ce qui concerne ce sujet. Il faut éduquer les plus jeunes au consentement et au respect de la sexualité de chacun. J’espère que ces ouvrages seront plus nombreux à l’avenir puisque j’ai l’impression que les mentalités tendent à s’ouvrir sur ces sujets! (enfin du moins c’est ce que j’espère..) J’ai préféré le tome 1 au tome 2, vous pouvez les retrouver sur Librairies indépendantes 🙂

Radium Girl – Cy.

C’est également une bande dessinée de Cy. que j’ai mentionné plus haut 🙂 Je ne suis pas aussi fan des illustrations par rapport aux BD « Le vrai sexe de la vraie vie » mais c’est assez subjectif comme détail. L’histoire de cette BD est basée sur des faits réels, voici un extrait de la 4eme de couverture:

 » Des destins de femmes sacrifiées sur l’autel du progrès. New Jersey, 1918. Edna Bolz entre comme ouvrière à l’United State Radium Corporation, une usine qui fournit l’armée en montres. Aux côtés de Katherine, Mollie, Albina, Quinta et les autres, elle va apprendre le métier qui consiste à peindre des cadrans à l’aide de la peinture Undark (une substance luminescente très précieuse et très chère) Elles sortent même ensemble le soir et se surnomment les « Ghost Girls » : par jeu, elles se peignent les ongles, les dents ou le visage afin d’éblouir (littéralement) les autres une fois la nuit tombée. Mais elles ignorent que, derrière ses propriétés étonnantes, le Radium, cette substance qu’elles manipulent toute la journée et avec laquelle elles jouent, est en réalité mortelle. Et alors que certaines d’entre elles commencent à souffrir d’anémie, de fractures voire de tumeur, des voix s’élèvent pour comprendre. D’autres, pour étouffer l’affaire… La dessinatrice Cy nous raconte le terrible destin des Radium Girls, ces jeunes femmes injustement sacrifiées sur l’autel du progrès technique. Un parcours de femmes dans la turbulente Amérique des années 1920 où, derrière l’insouciance lumineuse de la jeunesse, se joue une véritable tragédie des temps modernes. »

C’est un récit bien tragique mais qui se doit d’être connu à plus grande échelle je pense. Je n’étais pas spécialement interessée par le sujet mais la BD m’a vraiment intriguée quand je l’ai vu. L’ouvrage se lit assez vite et Cy raconte leur histoire d’une manière vraiment touchante, je vous le conseille puisqu’il est divertissant et en même temps il a le mérite d’enrichir notre culture G! Vous pouvez retrouver cette BD sur Librairies indépendantes

Sea, sexism & sun – Marine Spaak (Chroniques du sexisme ordinaire)

J’ai adoré cette BD! Elle fait clairement partie de mes lectures féministes favorites de l’année. Marine Spaak parle de la diabolisation du terme « féministe » (alors que dans les faits tout le monde est pour l’égalité hommes-femmes globalement), du privilège des hommes au sein de l’espace public dont la plupart n’ont pas conscience (les salaires, moins d’agressions subies dans la rue, l’accès à des vêtements pratiques et confortables), le paradoxe de #metoo (le monde a prit conscience de ce que subissaient des milliers de femmes mais pour autant dans les faits pas grand chose n’a changé..) et elle démonte les nombreux stéréotypes qui mettent à mal les femmes dans notre société. Cette BD parle également de la représentation des femmes au sein de nos médias (films, séries) qui sont souvent à la source des stéréotypes de genre et de la culture du viol. Les standards de beauté sont analysés sous un angle déculpabilisant, Marina Spaak nous parle également de cette tyranie du « happy ending » (Il vécurent heureux avec pleins d’enfants..) qui pose la question de la norme du couple, de la fibre maternelle dont toutes les femmes seraient dotées ect.. Bref! Je ne préfère pas non plus résumer toute la BD je vous laisse la découvrir car elle est d’utilité publique et vous apprendra sûrement beaucoup 😉 C’est une très bonne idée de cadeaux je trouve! Si vous en cherchez d’ailleurs je vous renvoi vers cet article. Vous pouvez la retrouver sur Librairies indépendantes

______________________________

J’espère que cette sélection vous a plu! Si vous voulez d’autres références féministes je vous invite à consulter ma première session de lectures féministes ainsi qu’une sélection cadeaux ici. N’hésitez pas à me partager votre avis si vous avez lu ces ouvrages!

Auteur :

Un melting pot de beauté naturelle, de lectures, d'écologie, de féminisme, de bonnes adresses et de reflexions!

Un commentaire sur « Mes dernières lectures féministes #2 »

  1. J’ai beaucoup aimé ton article ! J’avais déjà lu les trois BD de Cy. et celle sur Anaïs Nin. Par contre, j’ai La petite dernière de Fatima Daas dans ma bibliothèque depuis plus de deux mois sans l’avoir ouvert. Tu m’as donné envie de le lire ! Je vais sans doute le commencer dans la semaine qui arrive 🙂

    J’ai hâte de lire ton prochain article de lectures féministes en tout cas.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s